Résidence allée et porte des jardins


Versailles, France, 11 Rue des petits bois, 78008

Légende


Date de réalisation: 2016

Photographe : Tandem

Entreprise de pose : DSA

Architecte : Fresh architectures

Maître d'ouvrage : Versailles habitat

Références produits : Brique classique

Teinte : Brun et beige

Description


BRIQUETTES GRAPHIQUES POUR UNE ESTHETIQUE VIVANTE Jouer sur les perspectives et les angles afin de tisser un lien entre la ville et les jardins familiaux: tel est le fil rouge de ce projet de résidences du quartier Petits Bois-Montreuil à Versailles, conçu par le cabinet Fresh Architecture.Dans une double optique de pérennité des bâtis et d’harmonie avec la nature environnante, les architectes ont choisi d’habiller les façades de terre cuite, selon une colorimétrie travaillée avec subtilité. 2 500 m² ont ainsi été revêtus de briquettes moulées main en deux teintes, blanche rosée et brun foncé. Luca Battaglia, Fresh Architecture “Dès le départ, la ville nous a clairement formulé son besoin de matériaux durables pour ces bâtiments. C’est ce qui nous a conduits en partie à travailler la façade avec de la terre cuite. Nous avons choisi de la brique moulée main : elle est texturée et crée ainsi des vibrations en surface. La lumière lèche la façade, et selon le moment de la journée la briquette apparaît plus ou moins granuleuse. Quand le soleil tape de plein fouet, le rendu est assez lisse mais lorsqu’il finit sa course et que la lumière se fait rasante, alors la briquette révèle tous ses reliefs, ses aspérités, sa matière. C’est une façade mouvante. A l’agence, nous travaillons beaucoup avec la terre cuite. C’est un matériau vivant, pérenne, écologique. C’est une vraie matière. Quand je dis vrai, cela signifie que l’on ne lui ajoute pas de pigments pour la colorer : tout se joue dans la cuisson, dans les processus de fabrication. Et nous sommes particulièrement sensibles à cette démarche sur la matière vive, non dénaturée. Cette idée de respecter son ADN tout en l’aidant à révéler ce qu’elle a de plus beau.”